• Accompagnement régional
  • Usine du Futur
  • Les entreprises Usine du Futur
  • Entrer dans le dispositif Usine du Futur
  • Accompagnement régional
  • Usine du Futur
  • Les entreprises Usine du Futur
  • Entrer dans le dispositif Usine du Futur
  • Home
  • Actualités
  • Point d’étape avec les dirigeants engagés dans le dispositif régional Usine du Futur

Afin d’appréhender l’état d’avancement des actions mises en œuvre au sein des entreprises, de leurs besoins et des propositions pour co-construire les futures actions, la Région Nouvelle-Aquitaine a lancé une étude début 2017. Près de la moitié des entreprises interrogées ont répondu au questionnaire et la Région Nouvelle-Aquitaine propose un point d’étape.

De façon à suivre les entreprises dans le déploiement de leurs plans de progrès, une organisation spécifique a été mise en place. Elle se traduit par la désignation d’un référent (membre de la Région Nouvelle-Aquitaine ou membre de l’Agence de Développement et d’Innovation) qui est chargé de faire un point régulier avec le dirigeant ou le salarié en charge de l’amélioration continue au sein de son entreprise.

Plus des trois quarts des entreprises ont défini leur plan de progrès. Cela semble cohérent avec la nécessité de revoir les flux, la mobilisation des équipes et de remettre à niveau certains équipements productifs.

Pour les entreprises n’ayant pas encore engagé d’actions, les plans d’amélioration nécessitent d’être affinés, des investissements doivent être réalisés préalablement… voire l’emménagement dans un nouveau site.

42% des entreprises interrogées expriment également un besoin d’appui complémentaire (comme l’intervention d’un prestataire extérieur, le recrutement/la formation, un apport financier…) :

  • 62 % des entreprises envisagent de recourir à un consultant,
  • 59 % de former un salarié,
  • 24 % de recruter,
  • 15% de recourir à un cadre à temps partagé.

Des efforts seront déployés par les référents pour informer les dirigeants du soutien régional mobilisable en matière de formation et/ou de recrutement (50 % des entreprises n’en connaissent pas l’existence).

Les entreprises souhaitent également une information sur les parcours spécifiques mis en place (dont Robot Boost). Elles manifestent un intérêt tout particulier pour les sujets suivants :

  • lean management (70 %),
  • transformation numérique (54 %),
  • fabrication additive (32 %),
  • énergie (38 %).

Ce questionnaire a permis de faire un point d’étape afin que la Région Nouvelle-Aquitaine puisse orienter ses plans d’actions afin de soutenir les entreprises de son territoire inscrites dans le dispositif Usine du Futur.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Mots-clefs : , , , , , , ,