• Entrer dans le dispositif Usine du Futur
  • Accompagnement régional
  • Usine du Futur
  • Les entreprises Usine du Futur
  • Entrer dans le dispositif Usine du Futur
  • Accompagnement régional
  • Usine du Futur
  • Les entreprises Usine du Futur

Parcours 2 : organisation et management

De nombreuses entreprises engagées dans le programme régional Usine du Futur ont exprimé leur volonté de se mobiliser pour faire progresser leur organisation industrielle et renforcer la responsabilisation de leurs employés. La Région et ses partenaires souhaitent pouvoir proposer à ces entreprises un parcours adapté pour faire progresser de manière mesurable les performances industrielles et la responsabilisation des salariés.

Le panorama fait à partir des diagnostics réalisés dans les 100 premières entreprises engagées dans le dispositif Usine du Futur, met en lumière des points de progrès dans le domaine de l’organisation industrielle et du management. Le cabinet qui a accompagné ces diagnostics préconise en particulier des actions de formation pour le management intemédiaire. Les chefs d’entreprise en sont conscients mais la plupart d’entre eux expriment leur difficulté à être autonomes autant pour déterminer la situation vers laquelle ils souhaitent aller, que pour définir le chemin à emprunter pour y arriver.

Une offre privée de conseils existe déjà sur ces thèmes : accompagnement au changement, déploiement du Lean, mise en place de GPEC… Les entreprises ont parfois des difficultés à l’utiliser parce que cette offre ne constitue souvent qu’un patchwork de moyens à mettre en place pour parcourir le chemin sans que le chemin soit correctement défini en amont.

Face à ce constat, la Région et ses partenaires souhaitent proposer aux entreprises du programme régional Usine du Futur un parcours complémentaire. Celui-ci doit permettre d’accompagner les entreprises pour :

  • établir le constat de la situation existante : bilan actualisé de performance industrielle, niveau d’implication/délégation, niveau de formation et de culture industrielle, niveau de confiance/transparence…,
  • définir un type de management et d’organisation industrielle correspondant aux aspirations des parties prenantes : direction, salariés, clients/marché, actionnaires, fournisseurs…,
  • déterminer des objectifs simples et précis,
  • préparer un plan d’actions cohérent, quantifié et détaillé : responsable, périmètre, délai, moyens engagés…,
  • suivre le déroulement du plan d’actions avec les responsables, en agissant comme facilitateur.

Ce parcours est en cours de construction et vous sera présenté très prochainement.

Une fois mis en pratique dans les entreprises, il générera également des échanges entre les entreprises ayant réalisé ce parcours :

  • sur leur avancement,
  • sur les bonnes pratiques observées,
  • sur les points critiques et les opportunités facilitant le déploiement du parcours.