Avenir Electrique de Limoges (AEL) portait dès sa création en 1920, le nom d’une société orientée vers le futur. Entreprise générale d’électricité, elle est implantée sur l’ensemble du territoire de la Nouvelle-Aquitaine et s’est inscrite dans le programme Usine du Futur pour opérer une transformation numérique afin de mieux répondre aux exigences de ses clients.

AEL et son statut de société coopérative, conçoit des installations électriques et en assure également la maintenance et le dépannage. Avec ses 180 salariés répartis sur 6 sites en région, la société fait face à des enjeux importants de mutation et de transformation.

« Nous souhaitons nous engager sur la durée et l’Usine du Futur est un accompagnement que nous attendons de notre Région Nouvelle-Aquitaine pour nous aider à cette transformation. Elle est fondamentale pour la pérennité de notre structure » – Catherine Parrotin, présidente de Avenir Electrique de Limoges

La variété et la typologie de la clientèle de l’entreprise (collectivités, particuliers, sociétés industrielles, commerciales ou du tertiaire) imposent une réactivité et une grande flexibilité permettant à AEL de s’impliquer sur des petits projets comme sur des projets d’envergure importante.

L’entreprise cherche aussi à se diversifier en développant de nouvelles offres de service telles que l’automatisation et la maintenance industrielle mais également en se positionnant sur les marchés de la domotique et du photovoltaïque.

« L’usine du futur est une usine qui va devoir se connecter à son environnement pour mieux produire, pour mieux se maintenir et pour mieux se développer. Nous avons travaillé sur un axe d’amélioration vis à vis du client, avec une meilleure réactivité de nos équipes sur toutes les installations de maintenance » – Patrick Dumain, directeur adjoint de Avenir Electrique de Limoges

En cours de traitement...
Merci! Votre inscription a été confirmée. Vous aurez bientôt de nos nouvelles.
Inscription à la newsletter :
ErrorHere