Créée en 1928, ABZAC est une entreprise familiale girondine qui fabrique des fûts en fibres ainsi que des tubes et des cornières en carton. La société qui dispose de plus d’une dizaine de sites de production en Europe et en Amérique du nord emploie 500 collaborateurs. Face à ses concurrents, l’entreprise doit revoir son modèle d’organisation afin de se repositionner.

« L’Usine du Futur c’est de repenser la manière dont nos entreprises fonctionnent, de manière à leur donner plus de performance dans une compétition qui est de plus en plus mondialisée » – Guillaume d’Anglade, directeur général d’Abzac

Dans ce contexte international, l’entreprise a besoin de se différencier de ses concurrents, tout en continuant à se développer. Cette distinction passe d’abord par l’amélioration des produits. Abzac dispose d’ailleurs de sa propre unité de recherche et de développement où sont contrôlés tous les produits : résistance aux chocs et aux vibrations, tests de compression ou encore tests d’étanchéité et d’imperméabilité. L’entreprise peut aussi compter sur ses gammes de produits innovants, tels que ses fûts connectés qui révolutionnent le stockage et le transport et son implication dans le développement durable.

Mais Abzac se différencie également par son organisation. Celle est-ci doit être repensée en y intégrant mécanisation et robotisation afin de réduire les coûts de production et les prix de vente. En intégrant le programme régional Usine du Futur, Abzac entame cette transition afin d’optimiser sa performance.